Qu'attend-on du traitement?

Il doit améliorer l’ensemble des symptômes du TDAH mais l’effet est principalement marqué sur l’attention et sur l’hyperactivité. Le traitement est dit « symptomatique » et non curatif. Il fonctionne lorsque l’on le prend, il ne marche plus lorsque l’on l’arrête. Il faut donc bien comprendre qu’il ne s’agit pas d’un traitement qui guérit le TDAH mais un traitement qui en améliore les symptômes. C’est pour cela qu’il est très important de compléter le traitement idéalement par une thérapie comportementale du TDAH.

 

Pour juger clairement de l’efficacité du traitement, on se base sur une réduction de la sévérité des symptômes. On juge qu’il existe une réponse positive au traitement quand le patient estime une diminution d’au moins 30% de la sévérité des symptômes initiaux. Pour cela, votre médecin peut vous proposer de remplir des échelles de sévérité du TDAH au cours de votre suivi.

Le traitement médicamenteux