Et si ça ne marche pas?
 

L’absence de réponse positive lors de la prise du traitement est cependant fréquente (30% environ). Votre médecin pourra envisager de changer de formulation (par exemple essayer la RITALINE® à la place du CONCERTA®) ou augmenter la posologie. 

 

Les autres traitements spécifiques du TDAH ne sont pas disponibles en France comme les amphétamines médicales, l’atomoxétine (STRATTERA®). Par contre, des traitements de 2ème ligne existent et peuvent être essayés en cas de non réponse.

 

Le bupropion (ZYBAN®) est un traitement antidépresseur stimulant parfois utilisé aux USA et au Canada dans le TDAH. En France, ce traitement est disponible, non remboursé, dans l'indication du sevrage tabagique, et peut exceptionnellement être une thérapeutique de recours. Il en est de même pour le modafinil (MODIODAL®) qui est un traitement stimulant utilisé dans le traitement de la somnolence associée à la narcolepsie, quelquefois utilisé aux USA et au Canada. Quoi qu'il en soit, l'indication d'un traitement de 2ème ligne doit être posée par un médecin spécialiste dans un centre référent. Ces traitements sont prescrits hors indication et non remboursés.

 

Dans tous les cas, le traitement médicamenteux seul ne suffit généralement pas, dans le cas où la réponse est insuffisante, il faudra axer la prise en charge au maximum sur les mesures non médicamenteuses.

Le traitement médicamenteux