Quelle surveillance est nécessaire?
 

Un entretien médical approfondi concernant vos soucis de santé actuels et passés permet de savoir si une prescription de méthylphénidate peut avoir lieu ou non. 

 

Néanmoins, un bilan sur le plan cardiovasculaire s’impose. Ce médicament stimulant a des effets centraux (sur le cerveau) mais peut avoir des effets périphériques, notamment sur les vaisseaux et le cœur. Il est fréquent d’observer une augmentation de la fréquence cardiaque et de la tension artérielle. 

 

Une prescription de méthylphénidate chez une personne fragile sur le plan cardiaque ou vasculaire peut accélérer le développement de la maladie cardiaque ou vasculaire sous-jacente. Ainsi, un bilan cardiologique préventif est recommandé chez les personnes ayant ou ayant eu des problèmes cardiaques avant toute mise en route du traitement. L'intérêt de ce bilan est discutable chez les personnes n'ayant jamais eu de problème cardiaque. Il est cependant utile que ce bilan soit effectué sous traitement dans le cadre de prises régulières à moyen et long terme.

Le traitement médicamenteux