Thérapies non médicamenteuses
 

Contrairement aux idées reçues, le TDAH ne se soigne pas uniquement avec un traitement médicamenteux. Bien au contraire, les aspects non médicamenteux de la prise en charge sont toujours mis en avant par les médecins spécialistes du TDAH. 

 

Si le traitement médicamenteux peut apporter des bénéfices, ceux-ci ne persistent pas après l'arrêt du traitement. Il est donc important de mettre en place d'autres mesures dont les bénéfices s'exprimeront sur le long terme.

 

Il s'agit dans cette partie d'exposer les grandes techniques non médicamenteuses du traitement du TDAH, validées par des études scientifiques. Toutes ne sont pas à mettre en place en même temps, ce sont des outils que vous et votre médecin avez à disposition pour améliorer et/ou compenser vos symptômes.