Quelles sont les causes du TDA/H ?

Même si nous n'en connaissons les causes exactes, la science nous apprend que le TDAH a une composante héréditaire dans la majorité des cas. Les facteurs génétiques expliqueraient 70% de la survenue de la maladie. Il n'est donc pas rare de retrouver plusieurs membres d'une même famille souffrant de TDAH. Cela ne veut pour autant pas dire que le risque d'avoir un enfant ayant un TDAH est de 70% quand soit même on en souffre, le risque étant bien plus faible.

 

On ne connaît pas de gène directement impliqué dans le TDAH, et la génétique n'explique pas tout. En effet, l'environnement, c'est à dire les contraintes quotidiennes et professionnelles peuvent en moduler l’expression et l’évolution. Le TDAH est parfois lié à une maladie neurologique, à la prématurité ou une souffrance néonatale, à l’exposition au tabac ou la consommation d’alcool pendant la grossesse.

 

Il est donc important de savoir que le TDAH est un trouble neurologique. Il n’est pas provoqué par une mauvaise éducation parentale ou par des stress psychologiques, même si avoir un enfant atteint de TDAH peut être très difficile et stressant. 

Généralités sur le TDAH de l'adulte